Approaching the unknown

“Le pavillon du Vide lui apparaissait peu à peu, se détachant avec peine d’une brume glaciale montée de la rivière. En voyant le vieil édifice de cèdre noirci prendre forme, et comme hésiter encore à exister, Ayame ne parvenait pas à croire qu’il fut vraiment là, à cet instant et dans cette réalité.”

Tokyo Monogatari

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s