“Katana wa watashi no tamashii”

tumblr_p9bkbmgBue1sx7oxso1_1280
Sa lame, une rareté de l’époque Muromachi que des collectionneurs rendus dingues d’amour par son élégance et son équilibre se seraient disputée en échange de leur âme, était le seul objet qu’Ayame conservait dans un compartiment blindé dont l’inviolabilité était garantie par une clé à cryptage quantique. Le reste du temps, le katana passé à la ceinture ou posé à portée de main jouissait d’une autre forme de sécurité, intimidante voire carrément mortelle selon les circonstances, garantie par son seul porteur.

 Tokyo Monogatari

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s