Seul, en des cités sans limites

tumblr_p8vqihSb0j1tp5jdko1_540

 

Seul, en des cités sans limites, il erre.

Il se dit qu’être de retour a quelque chose d’agréable. Tout cela lui a manqué, un peu : la matière, la “première réalité” et ses textures.

Il y a l’odeur des véhicules qui copulent plaque contre plaque au fond des rues, et leurs exhalaisons pénibles à la saveur de biométhane ou d’hydrogène.

Il y a le rayonnement des enseignes, qu’Alexandros bouffe d’un iris vorace.

Il y a la rue, qu’il veut battre sous ses semelles chaudes pour qu’elle lui remonte dans tout le corps.

Et se couler entre les autres, qui exhalent des chaleurs stellaires dans la nuit de juillet.

Tout ce que les espaces germés là-bas dans l’Immense, les alternités, les enclaves libres, Infrazone ou Interzone, la Gaste Terre et l’Ukiyo, peuvent imiter dans le plus infime détail, Alexandros le retrouve ici débarrassé de la fausseté de l’intention. Du poli trompeur du projet.

Ce qu’il sent sous la surface, c’est la part infime mais dense de chaos portée par quarante-cinq millions de trajectoires singulières, chacune avec son potentiel d’incertitude, chacune porteuse d’un désir immense et souvent inaperçu, où se cachent des violences pour l’heure assoupies.

Quelque chose, en fin de compte, qui échappe à toute espèce de planification assistée par I.A., comme aux stratégies élaborées dans des salles de réunion ancrées au ras des cieux.

Ce qu’entend Alexandros, tandis qu’il regarde la ville depuis son perchoir, c’est l’action invisible de l’entropie sur le grand organisme qu’est Tokyo.

Ce qu’il sent sur ses lèvres, c’est déjà le sucre du fruit trop mûr.

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s