Un pont sur l’Amélès

tumblr_orrpc4fxg31trl5kqo1_1280

“Aujourd’hui, j’ai poussé ma chance jusqu’à l’ancienne station Bardo (d’après mon plan délavé du métro), près des quais du fleuve. Mon vieux keffieh remonté sous les yeux, un large bonnet sur la tête, je tangue de fatigue à côté du pont d’acier.

Il flotte dans la lumière de gros projecteurs et file en direction des Passerelles, enjambant l’Amélès. Dans le jaune sale qui suinte de la ville, des nuées de masques vaguement humains s’ébattent à tire-d’aile. Je fouille mes poches en quête d’un comprimé, en vain. Je reste là avec mes drôles de papillons.

Minuit est passé depuis longtemps. La ligne 6 chuinte au-dessus d’une eau étale et brune comme une huile de vidange.”

(Adar, Retour à Yirminadingrad)

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s