Svetlana Rapid Transport Inc.

  Ça y est, Pavel ! J’ai cette putain de licence ! Là, autour de mon cou, avec ta chaîne. Le Bureau de Gestion des Transports du Metroplex m’a fait parvenir le pass ce matin. J’ai dû répondre à tout un tas de questions et écouter un agent bien propre du Ministère me réciter le…

Rōnin (浪人)

  Une femme est assise dans le métro qui file entre Nippori et Ueno. Elle est jeune et grande, plus que les autres femmes et que certains hommes. Tout autour d’elle il y a un vide que personne n’ose combler. À chaque station, on se tasse un peu plus, et tandis que s’avance le crépuscule,…

Shisei asa

  La freeway du matin est épaisse comme une confiture. Malgré l’affluence, Ayame surfe sur le bitume avec la tranquille assurance d’une voiture de flic, couchée sur son fauve à robe sombre. Le souffle de l’air soulève son manteau, tend dans ses six heures deux ailes de nanotextile triple tissage, fluide comme une soie indienne….

Lone Rose Hotel

  L’entrée de l’hôtel était d’une blancheur sanitaire. La lumière en sortait, douce et ronde et, lorsqu’Ayame franchit le seuil, cette douceur parut se transmettre au matériau, un plastique semi-translucide qui disait : chaleur, confort, refuge. Aucun angle vif mais la bienveillance d’un berceau de maternité. Les lignes se fondaient dans le moelleux des murs…

Pixel juices

“Then people began to vibrate, as if the edges of their bodies started to resonate with the background. Ayame saw silhouettes, all the silhouettes that swam in the magma of Akihabara, splitting into light shadows. She saw layers appeared in the wake of the Tokyoites. Almost transparent layers that seemed to await a liberation. In a…

Alex redraw the outline of the cityscape starting from Shinjuku and, following a tectonic arc, glided towards the architectural complexes that plowed the lowest clouds. Roots deeper than the mountains anchored them in the bay. Tokyo Monogatari

Reading Edo

  Alexandros Lukas observait depuis les hauteurs le fond diffus de Tokyo. Il suivait le réseau nerveux des subplexs, Ikebukuro et Nihonbashi en tête, ganglions gonflés par les fluxs entrants et sortants de trente lignes magnétiques, centres de l’intelligence décisionnelle qui catapultait chaque jour des millions de Tokyoïtes vers tous les points possibles de la…

Sometimes, when she walked on the edge of their Akihabara loft, or just stood up against the bay window, a vague silhouette, a body without contrasts, her bare shoulder kissed by the thermochromic glass that tinted at her heat, his hand pushing toward the void and the infinite grid of Tokyo, Alex felt afraid that…

At a vague hour

  “Every evening, at a vague hour when her imagination and her fingers were too numb to continue carving pixels on the holopad, Ayame went from the office to the living room to listen to some vinyls. She’d picked them from that shelf where Alex kept all the things he’d inherited from half a dozen…