La Femme Soldat et quelques fragments d’histoires

Je te vois ne plus penser, Keren. Et tu te tais, parce qu’il n’y a rien à dire qui mesure. Délimite et explique. Existe-t-il seulement, quelque part, trois mots qui puissent être prononcés sans qu’ils ne laissent aussitôt l’impression d’avoir été bavés sur l’image, en guise de sous-titres bâclés ? Qu’est-ce qui peut encore être dit,…

Réfugiés / Refugees

On leur avait jeté des couvertures de survie. Puis on leur avait souhaité la bienvenue dans l’Empire. Jiang avait cru entendre des rires lointains, malgré le fracas du ressac. Quelque part, tout près, la mer battaient les rochers à n’en plus finir. Jiang s’était soudain senti vulnérable. Pour se rassurer, il avait recherché sous sa…

On the roof

  Kaede avait pas mal traîné sur ce toit. C’était à l’époque où ses frères ne faisaient rien de plus subversif que hacker les chibi cars autonomes aux carrefours, glisser du vidporn dans le flux des écrans publiques, et baver des slogans anarchistes à la bombe. La fratrie passait une partie de son temps assise sur…

Seul, en des cités sans limites

  Seul, en des cités sans limites, il erre. Il se dit qu’être de retour a quelque chose d’agréable. Tout cela lui a manqué, un peu : la matière, la “première réalité” et ses textures. Il y a l’odeur des véhicules qui copulent plaque contre plaque au fond des rues, et leurs exhalaisons pénibles à…

Dans le pavillon du Dieu du Vent

  La joue d’Alexandros, tout juste quittée par la lame, avait sous ses doigts la texture lisse d’une feuille de lotus. Ayame imagina son visage, blanc et très calme, au moment où il remontait à la surface et la soulevait comme une étoffe, avant qu’elle ne se déchire soudain. Des gouttelettes roulaient sur son front…