La Femme Soldat et quelques fragments d’histoires

Je te vois ne plus penser, Keren. Et tu te tais, parce qu’il n’y a rien à dire qui mesure. Délimite et explique. Existe-t-il seulement, quelque part, trois mots qui puissent être prononcés sans qu’ils ne laissent aussitôt l’impression d’avoir été bavés sur l’image, en guise de sous-titres bâclés ? Qu’est-ce qui peut encore être dit,…